dimanche 26 octobre 2014

1ère consultation FIVDO (bis)

Nous revenons tout juste de notre quatrième séjour FIV à Barcelone. Comme convenu, nous sommes allés cette fois chez IVI et je peux donc faire mes premières comparaisons. 

Organisation
J'ai trouvé la première consultation moins bien organisée que celle d'Engin: plus de 3 heures passées à IVI dont beaucoup d'attente. A IVI, il n'y a qu'une salle d'attente par étage, entre chaque entretien (avec le médecin, avec l'infirmière...), on retourne s'asseoir et on patiente avec plein de monde autour. A Eugin, il y avait plein de petites salles et on attendait seuls ou avec un ou deux autres couples maximum. A IVI on vient nous chercher en disant notre nom devant tout le monde alors qu'à Eugin on avait un numéro personnel qui s'affichait et on savait quand on devait se lever sans que notre identité soit "dévoilée". Dans un pays étranger, ça m'est un peu égal, mais dans mon pays, comme j'ai un nom de famille ultra rare, ça aurait pu me gêner. 
Pendant cette consultation, on a rempli pas mal de documents qu'à Eugin nous avions reçu par mail et que nous avions pu lire et compléter tranquillement à la maison. Du coup ça allait plus vite chez Eugin et la consultation avait duré moins longtemps alors même que nous avions plus de questions puisque c'était notre première FIVDO. 
L'établissement du dossier a pris du temps parce qu'ils sortaient les documents ou les imprimaient au fit et à mesure, c'était un peu décousu et parfois l'infirmière pensait que nous n'avions pas certains documents alors même qu'elle venait de nous les donner: pas franchement rassurant. 
Le point positif, c'est que j'ai trouvé cette manière de faire moins formatée et plus personnalisée. Le temps semblait moins compté et il y avait plus de souplesse dans le timing. 

Les autres patients
J'ai remarqué que nous n'étions que peu de patients étrangers. La grande majorité des personnes qui se trouvaient dans la salle d'attente étaient espagnols et l'ambiance était un peu différente: beaucoup parlaient entre eux et il était même difficile de savoir avec certitude qui était venu avec qui. J'ai trouvé ça assez sympathique. 
Nous étions venus avec notre fils et nous n'étions pas les seuls. Maintenant que j'ai un enfant je supporte évidemment très bien les enfants des autres en salle d'attente, mais j'aurais trouvé difficile, il y a deux ans, de me retrouver nez à nez avec des petits enfants qui représentaient alors un inaccessible Graal. Même mon mari, qui m'a toujours reproché mon côté envieux pendant nos essais, m'a avoué qu'il aurait trouvé ça pénible. Bien sûr, le côté positif pour ceux qui viennent sans enfants et qui voient ceux des autres en centre FIV, c'est qu'ils ont sous les yeux la preuve que les techniques de PMA fonctionnent, mais quand même... je crois que ça m'aurait fait mal et j'ai eu l'impression de mettre certains couples mal à l'aise. 

Confort
Bien meilleur chez Eugin. En particulier, d'après mon mari, en ce qui concerne la salle de "recueil" où je ne l'ai pas accompagné. Je me demande d'ailleurs si à IVI ils ont une petite salle pour se détendre après le transfert comme chez Eugin. J'avais bien apprécié. 

Médecine
Le médecin est français, comme chez Eugin. Il n'avait pas une présentation toute prête et bien léchée comme chez Eugin, mais il a pris vraiment beaucoup de temps pour répondre à nos questions et nous expliquer le procédé. Par contre il se braquait un peu lorsque l'on parlait d'argent alors que, malheureusement, il me semble difficile d'occulter cet aspect dans ce type de consultation. Par exemple, je veux bien faire plus de transferts avec moins d'embryons, mais je ne peux pas non plus nier le fait que si je viens plusieurs fois, je paie plusieurs fois, et que cela pourrait bien poser problème un de ces jours. 
En tous les cas, il a été dans le même sens que mon médecin genevois: on part sur le transfert d'un blasto de J5 et non de deux ou trois J3. Lui aussi semblait trouver carrément déraisonnable de transférer 3 embryons pour un deuxième transfert. Là-dessus, on est d'accord, je ne voulais pas risquer à nouveau cette situation pourrie dans laquelle je me disais: "j'espère que ça a marché, mais j'espère aussi quelque part que l'un d'eux n'a pas tenu"... trop paradoxal. Il a demandé plus de résultats d'examens que le premier médecin et nous a semblé plus pointilleux. 
Autre différence: on nous assure 10 ovocytes. Si la ponction en donne moins, le cycle est annulé (on ne le paie pas) et on recommence plus tard. Cela semble nous assurer suffisamment de blastos même si on attend le cinquième jour. Chez Eugin on était parti avec 6 ovocytes, et on avait obtenu 5 embryons. Ce qui me trouble, c'est qu'alors chez IVI on aurait annulé le traitement alors même que c'est bien ce cycle-là qui m'a donné mon fils... Apparemment, 6 ovocytes, c'est très peu et ça laisse penser qu'il pourrait y avoir eu partage d'ovocytes entre plusieurs receveuses. Je ne sais pas, je n'ai jamais posé la question avant. En tous les cas IVI annonce ne pas partager et c'est peut-être pour cela qu'ils peuvent se permettre de fixer la limite à 10 ovocytes. 

Prix
Un peu plus cher chez IVI. Mais il y a cette "garantie" des 10 ovocytes qui pourrait justifier la différence de prix. Et puis Eugin a peut-être augmenté ses tarifs entre temps (à l'époque le devis du mois de décembre était moins élevé déjà que celui du mois d'octobre). 
Il est annoncé que si le cycle ne donnait rien, il y avait une réduction sur le second (je n'ai plus les chiffres en tête). J'apprécie le geste mais je flippe aussi un peu: ils annulent souvent des cycles?! 

Suivi
Cette fois aussi, on nous a donné un numéro que l'on peut appeler quand le besoin se fait sentir, et le mail de notre référante. Je ne sais pas si cette fois on sera en contact toujours avec la même personne. La première fois c'est ce que l'on nous avait dit, et on nous avait donné un nom précis, mais nous n'avions finalement jamais été en contact avec cette personne, toujours avec des autres. Le médecin nous a dit que l'on pouvait lui demander de rappeler et qu'il le faisait dans la journée. Là aussi, je suis un peu sceptique, mais je trouve que ce serait bien: je n'ai pas trop aimé, la dernière fois, parler systématiquement à une nouvelle personne. 

Conclusion
On va partir avec IVI parce qu'ils nous semblent sérieux d'un point de vue médical et parce qu'ils nous ont été recommandés par des personnes de confiance. C'est étrange parce que je dois admettre que si on avait visité les deux cliniques le même jour il y a deux ans, on aurait certainement choisi Eugin! J'espère que je ne fais pas le mauvais choix: je suis prête à perdre un peu niveau confort, image, etc. mais j'espère vraiment qu'on y gagnera niveau suivi et compétences. Affaire à suivre! 

Pour la suite, donc... je dois envoyer quelques examens encore et ils doivent terminer les analyses de mon mari (qui n'avait rien fait ici pour cause de travail, ce qui nous fait perdre quelques semaines, grrrrr) mais dès qu'ils ont tout ça ils se mettent à chercher la donneuse (si ce sont des ovocytes vitrifiés, j'imagine qu'ils peuvent déjà chercher avant, sinon on attendra peut-être un peu plus) et tout cela fait que nous pourrions avoir un premier transfert en novembre... C'est proche finalement...  

8 commentaires:

  1. En novembre ! mais c'est demain ! c'est très rapide dis donc. Mais oui j'avais oublié qu'en espagne il y a beaucoup moins de délai qu'en RT... c'est peut-être aussi ce qui fait la différence au niveau du prix. En tout cas, on va suivre tout ça de près ! des bises

    RépondreSupprimer
  2. Bonne chance et tiens nous au courant pour le résultat !!!!

    RépondreSupprimer
  3. coucou Marie je n'avais pas vu que tu reprenais ! J'espère que ca se déroule bien ?
    Tiens nous au courant :! Des bisous

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour, je viens de découvrir et lire votre article. J'espère que pour vous cela a fonctionné.
    Je vois que vous parlez de 10 ovocytes garantis chez IVI. Mon mari et moi sommes en plein dedans, jeudi à eu le recueil mais on ne m'a pas dit combien d'ovocytes ? Et hier on m'a téléphoné pour m'annoncer qu'il n'y avait pas d'embryon. On ne veut pas me rembourser. Il faut que je recommence. Je n'ai plus confiance. Je suis désespérée. Bonne chance à vous.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour et merci pour cet article. Je suis en recherche d'une clinique et j'ai besoin d'infos comme celle-ci. J'hésite encore entre IVI et Procreatec. J'ai vu des bons avis sur ce site: https://dondovocytesetranger.wordpress.com/
    Pour l'instant, je penche plus pour procreatec, premier contact téléphonique très bon. IVI ne m'a pas encore contactée....

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour et merci pour cet article. Je suis en recherche d'une clinique et j'ai besoin d'infos comme celle-ci. J'hésite encore entre IVI et Procreatec. J'ai vu des bons avis sur ce site: https://dondovocytesetranger.wordpress.com/
    Pour l'instant, je penche plus pour procreatec, premier contact téléphonique très bon. IVI ne m'a pas encore contactée....

    RépondreSupprimer
  7. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour
    Je trouve votre article intéressant, même si nous somme déjà en 2016. Pour ma part ma fille est née au mois de juin. Nous sommes passée par IVI Valence avec un médecin français ayant fait ses études à Lille et recommandé par ma gynéco.
    Nous avons eu en tout 4 embryons et 2 on suffit pour être enceinte. Nous allons réessayer l'an prochain avec les 2 derniers.
    Bonne clinique, très bon médecin, même si je trouve le lieu un peu "froid". Le suivie est idéal et ils m'ont même demandé des photos de ma fille. Je croise les doigts pour que cela fonctionne de nouveau. Bonne chance à toutes.. et tous.

    RépondreSupprimer