dimanche 18 novembre 2012

De bonnes nouvelles

Aujourd'hui après une belle grasse matinée nous prenons le café avec des amis. Là, je jette un coup d'oeil à mon portable et je vois que j'ai eu deux appels d'un numéro masqué. J'interroge mes amis: "c'est toi qui a essayé de m'appeler à 11h22 et 11h24?". Eh non. Et mon mari qui regarde lui aussi son portable et... "ah mais moi aussi". 

Je vois alors que j'ai même un message vocal, devant tout le monde, je l'écoute, et devant tout le manque je manque de m'évanouir: c'est la clinique qui me demande de les rappeler dans la matinée. Il est midi et je panique complètement. 

Je prends mon ordi, mon téléphone portable, le téléphone fixe et je vais sur le site de la clinique pour trouver le numéro que je dois appeler. J'appelle mon mari, j'ai les mains qui tremblent tellement que je n'arrive pas à naviguer sur la page.

FInalement je trouve le numéro, je parviens tant bien que mal à composer les numéros sur le clavier et j'explique à la personne qui me répond que l'on a essayé de m'appeler. Elle regarde mon dossier et me dit qu'elle va demander à la coordinatrice de me rappeler. C'est tout, pas plus d'infos. 

On retourne au salon en essayant de pas avoir l'air trop barjots. Je suis en vérité totalement stressée: et si on était passé à côté de notre chance (une fois de plus). On attend, on attend... on doit partir tous en voiture et je me vois déjà répondre à la coordinatrice en messages codés genre radio Londres pendant la seconde guerre (les cerises sont rouges, je répète, les cerises sont rouges)

Heureusement le téléphone sonne juste avant que l'on ne parte. Et là, je me dis que Dieu a certainement l'accent espagnol, c'est juste le plus beau du monde: "Madame, nous avons de bonnes nouvelles, nous avons une donneuse qui correspond et nous allons pouvoir faire la ponction mardi". 

MARDI!!! rendez-vous compte, j'avais calculé qu'ils pouvaient me convoquer jusqu'à fin décembre! ça fait même pas un mois qu'on y est allés! TROP BEAU! 
Donc la gentille dame m'a tout bien expliqué plusieurs fois et je notais à mesure, pour être sûre de me rappeler et de comprendre. 

Donc: MARDI ponction puis téléphone pour nous dire combien d'ovocytes il y a (je croise les doigts), ensuite ils procèdent à la fécondation avec les spermatos de mon cher et tendre et nous appellent pour nous dire MERCREDI combien il y a d'embryons (je touche du bois) et si on fait le transfert JEUDI ou VENDREDI (je croise les doigts, je touche du bois) !!! 

C'est juste ULTRA-RAPIDE! Plus rapide que dans mes rêves impatients! 
Evidemment, cela ne veut pas dire que cela marchera du premier coup, mais enfin, une chose après l'autre. Pour l'instant, une nouvelle étape se profile!  

Je suis contente, contente et contente, peut-être le cauchemar a-t-il une fin?! Mais j'ai aussi un peu peur de tout rater, d'être trop déçue... Bref, les quelques jours à venir seront riches en émotions...

6 commentaires:

  1. Oh la la... J'en ai des frissons !!! C'est super. J'espère pour que tout se passe aussi bien que c'est parti !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui... comme tu peux certainement l'imaginer j'ai un peu de la peine à imaginer que les choses deviennent soudainement toutes simples! mais oui, ce serait tellement génial! J'attends l'appel de demain pour y croire encore un peu plus...

      Supprimer
  2. J'imagine bien ton état d'excitation à la réception de l'appel magique ! J'aurai plein de questions qui viennent en vrac, tout va si vite dans ces moments là... mais je vais plutôt les garder pour moi et attendre patiemment de vos nouvelles ! Je commence déjà à croiser les doigts et j'aurai une pensée pour ta donneuse mardi. A très vite en attendant la suite des bonnes nouvelles ! bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello! ah oui, vraiment magique! j'ai eu tellement peur d'avoir raté le coche là! t'imagines?! rater le don parce qu'on a dormi et pas entendu le téléphone... la honte...
      N'hésite pas pour les questions en vrac, là de toutes façons je suis totalement monomaniaque et ne pense qu'à ça, j'ai donc tout le temps pour les questions/réponses!
      Je pense aussi fort à la donneuse. Je trouve cela tellement étrange de me dire que là, il y a à quelques centaines de kilomètres, une femme qui dîne, qui va aller se coucher en pensant à son rendez-vous à la clinique demain... et qui va me faire le plus beau cadeau du monde. C'est surnaturel. Je me sens tellement pleine de gratitude et aussi de doutes (quelle est vraiment sa motivation? comment va-t-elle? va-t-elle souffrir "à cause de moi"...)
      Des sentiments paradoxaux.

      Supprimer
  3. Vous êtes tous les 3 formidables, toi, ton conjoint et ta donneuse! Quelle belle aventure, je souhaite le plus fort possible que l'issue en soit magique...

    RépondreSupprimer
  4. Merci! C'est assez hallucinant comme aventure, jamais je n'aurais cru que ça allait m'arriver. Et puis, on se fait à l'idée et ça devient une belle aventure.

    RépondreSupprimer