dimanche 11 novembre 2012

Piquée, scotchée

Au 17e jour de ma plaquette, j'ai pu recevoir mon  injection, lundi j'ai pris mon dernier comprimé et vendredi mes règles sont venues comme prévu. J'ai donc pu commencer les patchs. Trop bien les petits patchs transparents! J'imaginais bien pire et me voyais déjà estampillée PMA dans les vestiaires du fitness! A part ça, ça fait tellement bizarre de me coucher sans avoir à penser à rien: pas de pilule à avaler... ça faisait longtemps! 

Maintenant, j'espère que ça va marcher et surtout, j'attends un appel de la clinique. A partir du 23 novembre mon utérus devrait être prêt à recevoir un ou deux petits miracles... 



Envie d'y croire... 


2 commentaires:

  1. C'est vrai que c'est pratique les patchs (pour avoir essayer les 2, c'est moins contraignant que les cachetons, enfin je trouve !) le seul souci c'est les traces de colle qui sont parfois difficiles à retirer !!! Même en y mettant de l'huile d'amande douce, faut frotter sec ! En tout cas, on ne sait pas si nos donneuses sont synchro, mais nous on l'est !!! :)

    RépondreSupprimer
  2. Ouais, les patchs et leurs traces, c'est ultra-sexy, y'a pas à dire. Mais bon, toute cette aventure est vraiment top de ce côté-là!

    J'ai vu en effet qu'on est super synchro! Je suis bien contente d'ailleurs.

    RépondreSupprimer