dimanche 27 janvier 2013

FAQ 3: Pourquoi utrogestan coule parfois?


Dans cette question, tout est dans le parfois. Tout d'abord, toi qui a émis cette recherche, sache que tu est une putain de grande veinarde et que ton corps a quelque chose de spécial. En effet, chez la majeure partie des filles, ce n'est pas parfois que l'utro coule, mais bien tout le temps. Donc si j'étais toi, je ne me ferais plus de souci, m'achèterais une boîte de protège-slip et remercierais le Dieu de la FIV pour m'avoir donné un corps utro friendly.  

Une fois la question du parfois écartée, intéressons-nous au pourquoi. La réponse est liée à des questions existentielles comme l'attraction terrestre et autres lois physiques. Rappelez-vous, quand nous pensions que nous ferions un bébé en faisant l'amour (MOUAHAHAHA), ne prenions-nous pas des poses plutôt pittoresques après l'amour? Eh bien les mêmes lois qui nous poussaient à faire le poirier sont celles qui nous poussent aujourd'hui pathétiquement à serrer les cuisses quand l'utro se fait la malle. Je crois qu'il faut que nous admettions deux vérités indiscutables: on ne remplit pas un verre en le tenant à l'envers, on est moins forte que l'attraction terrestre. 

Rassurez-vous, les médecins connaissent ces deux règles existentielles et ont pensé à tout: la quantité perdue d'utrogestan est prise en compte dans la prescription. Si juste après avoir mis l'utro on perd l'ovule non dissoute et donc pleine ou presque, il faudra peut-être recommencer l'opération (je vous renvoie au mode d'emploi ou à votre docteur) mais dans les autres cas, c'est normal que ça coule parfois et même un peu plus souvent.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire