mercredi 17 octobre 2012

Analyses matinales

Quelle délicieuse mise en train ce matin: rien de tel que de commencer une journée par quelques analyses à jeun avant d'enfourcher son vélo et de traverser la ville à toute vitesse pour arriver à l'heure au travail.

Petit clin d'oeil: l'infirmière qui regarde la liste des analyses à faire:

- Vous êtes à combien de semaines?

... ben, disons, moins huit!

Heureusement, c'était pour la bonne cause.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire