jeudi 25 octobre 2012

Espagne, J-1

L'Espagne, c'est demain! 

Alors, pour les préparatifs "normaux", je crois que c'est bon, à part une putain de feuille que je ne retrouve plus. Est-ce un acte manqué? C'est la première analyse, celle qui a tout déclenché, celle à partir de laquelle on m'a immédiatement dit que j'étais ménopausée (pas en insuffisance ovarienne précoce, ménopausée). Bon, OK, ensuite le médecin m'a dit en m'enfilant son gros machin (comment ça s'appelle le truc pour les écho?) que j'avais un très bel utérus, mais quand même, sur le moment, le compliment m'est un peu passé au-dessus et j'ai dit: "ça me fait une belle jambe". Alors le gynéco a dit que quand j'irai en Espagne, je serai bien contente d'avoir un bel utérus. Soit. Ben l'Espagne, au risque de me répéter, c'est demain, et mon bel utérus et moi-même sommes à la fête et un peu flippés aussi, enfin moi, parce que je ne sais pas si les utérus flippent. 

Revenons à nos préparatifs: les préparatifs "normaux" c'est fait. Et les autres aussi. 
C'est quoi les autres? Des trucs de débile genre: 
- m'acheter de nouveaux habits pour pas avoir trop l'air d'une pouilleuse et cacher un peu les kilos pris avec le traitement 
- m'épiler les sourcils 
- faire une petite séance photo pour donner à la clinique 

Ces derniers temps, j'ai stressé un peu concernant la donneuse et je vais passer là pour une superficielle de première mais voilà un peu le raisonnement: si j'arrive là-bas en jeans effiloché trop petit, des bourrelets de sharpeï qui sortent de partout, les sourcils en bataille... vous imaginez la donneuse qu'ils me sélectionneront?! 

Je sais c'est absolument ridicule. Ils veulent juste voir la couleur de mes yeux (mais verront-ils qu'ils sont "noisette"?), de mes cheveux (mais verront-ils que sous la teinture je suis un peu plus claire?) et de ma peau (mais comprendront-ils que les vacances c'était il y a longtemps et que sur la photo j'ai ma sale gueule automnale alors qu'en été j'ai une mine de méditerranéenne épanouie élevée à l'huile d'olive et la tomate bien mûre?).

Ca peut paraître vraiment ridicule de se préoccuper de ce genre de détails insignifiants, mais voilà, ce sont mes petites angoisses du moment. Je sais bien qu'ils vont sélectionner quelqu'un qui est en bonne santé, et que c'est l'essentiel, mais j'ai un petit peu peur quand même. 

Quelque part, je me fous que mon enfant me ressemble. Alors j'ai de la peine à expliquer pourquoi je flippe autant du regard des gens de la clinique sur moi. J'ai l'impression de passer l'examen de ma vie. C'est un peu comme pour un entretien d'embauche: on pense bien qu'on ne va pas être choisie pour son physique (du moins, en ce qui me concerne, je ne suis pas assez spectaculairement belle pour envisager ce critère comme essentiel), mais on aimerait quand même se montrer sous son meilleur jour et on fait ce jour-là quelques efforts de présentation. 

Peut-être que je réfléchis à des choses aussi inopérantes parce que ça m'occupe les neurones, et pendant ce temps-là je ne pense pas à d'autres inquiétudes beaucoup plus profondes: est-ce que ça va marcher? est-ce qu'ils m'annonceront d'autres mauvaises nouvelles? est-ce qu'ils me feront poireauter des mois? est-ce que je suis incapable de garder un bébé dans mon bel utérus? 




2 commentaires:

  1. Coucou Marie, tes réactions sont parfaitement normales!Pour nous en Grèce il n'y avait qu'un seul voyage, la donneuse était sélectionnée en amont par rapport aux photos que j'ai envoyées. J'ai donc monopolisé un photomaton pendant toute une pause dej : ils ont eu des photos de mon visage sous toutes les coutures si bien qu'il n'y avait pas de problème pour me reconnaître quand on est arrivés!!Ne t'inquiètes pas, c'est normal. Et les angoisses style est-ce que ça va marcher? Est-ce que je vais réussir à tomber enceinte un jour? Crois-moi, je vis les mêmes, surtout en ce moment! Je croise fort pour toi, ce qui est sur c'est que tu es sur le bon chemin. Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Merci encore! Trop bon l'idée du photomaton, j'ai utilisé mon portable mais je n'arrivais à rien, une amie a fait un tas de photos, mais mon mari n'a voulu en envoyer que 2 (face et profil) comme demandé. Du coup je psychote comme une malade en me demandant si j'ai choisi la bonne, etc.
    Bref, des questions insignifiantes par rapport à toutes les choses suivront! Je vais me reprendre! Mais ça fait évidemment un bien fou de savoir que d'autres ont eu les mêmes doutes... Merci danslalueurdelavie et la blogosphère que je découvre petit à petit!

    RépondreSupprimer